Persona5 the Animation : Guide des épisodes

Episode 04 : Steal it if you can

Titre traduit : Volez le si vous le pouvez
Date de diffusion : 28 avril 2018

Générique d'ouverture : Break In To Break Out
Générique de fin : Infinity

Réalisateur : Seiji Harada
Scénariste : Kazuho Hyôdô
Storyboard : Seiji Harada

Directeur de l'animation en chef : Sei Komatsubara

Directeurs de l'animation : Eisuke Matsubara
                                      Hiroyuki Terao
                                      Michiko Takahashi

Résumé

La carte de visite des Phantom Thieves, laissée à destination de Kamoshida sur le tableau d'affichage du lycée Shûjin, fait parler d'elle. Les élèves semblent choqués, et le professeur entre dans une colère noir lorsqu'il aperçoit les cartes lors de son arrivée dans l'établissement. Soupçonnant rapidement le trio, et remarquant qu'Ann s'est alliée à Ren et Ryûji, l'instituteur reste toutefois satisfait du renvoi imminent des deux garçons. Mais ce que le trio voit, c'est la Shadow de Kamoshida qui les invite à dérober son trésor, comme si la carte avait fait son effet et celui-ci s'était matérialisé...


Morgana le confirme, la réaction du professeur indique que le trésor s'est matérialisé. Seulement, le temps leur est compté : ils doivent agir dans la journée, et surtout être préparés puisque la vigilance sera accrue au château. Ann ayant à faire, c'est à Ren et Ryûji qu'incombent les préparatifs de l'opération.

Dans le magasin d’air-soft de Shibuya, le duo, accompagné de Morgana, souhaite acheter une arme factice. Le chat ordonne à Ryûji de négocier un rabais mais le lycéen, intimidé par le tenancier du commerce, n'en a pas le courage, aussi il ne reste presque plus d'argent au petit groupe pour acheter quelques soins de secours. Avec les cent yens qu'il leur reste, Ren et Ryûji ne peuvent prendre qu'une boîte de pansement en cas de blessure. Une limite qui n’inquiète toutefois pas Ryûji, déterminé par l'action qui doit avoir lieu aujourd'hui.


De retour au café Leblanc, Ren croise une cliente, une femme aux allures punk et vêtue d'une blouse. Médecin du quartier, celle-ci voit en Ren un cobaye idéal pour tester son nouveau médicament qui agit en cas de fatigue, mais peut octroyer des effets secondaires. Sôjirô n'est pas en confiance, mais Morgana y voit là une aubaine. Plus tard, dans sa chambre, Ren fabrique des outils de vol pendant que Morgana s'étonne du débarras que représente le coin personnel du jeune homme. Ren ne se montre pas doué dans son bricolage, aussi le chat promet de le coacher en tant que voleur. Au même instant, à l'hôpital, Shiho reste inconsciente, et Ann promet de revenir la voir.

Le soir venu, l'opération peut commencer, mais les Phantom Thieves n'ont pas le droit à l'erreur. Pendant l'infiltration, les outils fabriqués par Ren permettant d'ouvrir les portes closes, le groupe s'attribue des noms de code : Panther pour Ann, Skull pour Ryûji, et Mona pour Morgana. Le trésor est à portée de main, mais un pont truffé de pièges leur bloque le chemin : il leur faut une clef pour les arrêter. Celle-ci est détenue par un garde que le groupe parvient à neutraliser, Ann jouant l'appât sexy tandis que Ryûji l’assomme. De l'armure sort une fée, la réelle apparence du Shadow. Braquée par le revolver de Ren, celle-ci consent à remettre la clef sans faire d'histoire. Face à l'attitude digne du jeune homme, la fée semble rougir quand une lumière l'entoure. Nommée Pixie la fée se souvient appartenir au cœur de tous les humains, et se transforme en lumière qui intègre le masque de Ren. Interloqué, le groupe décide toutefois de continuer sa route, les pièges ayant pu être arrêtés avec la clef.

La salle du trésor est désormais accessible, et le trésor s'est matérialisée en une gigantesque couronne. Morgana n'a pas le temps de sauter sur le butin que Shadow Kamoshida s'en empare sous les yeux de nos héros. La fausse Ann se réjouit de la réussite de son cher et tendre, le groupe se rend alors compte que cette Ann factice n'est que la vision de la jeune fille par l'esprit tordu du professeur. Fier, Kamoshida se vente que son entourage n'est qu'une bande de sujets qui réclament sa gloire et ses services, qu'il n'a rien d'un simple humain. Morgana le remarque, en effet, le Shadow abandonne son apparence humaine pour devenir un démon gigantesque.
Le combat commence alors. Tenant un verre de vin dans lequel baigne la fausse Ann, Shadow Kamoshida lance d'énormes ballons de volley en guise d'attaque. Un fumigène de Ren permet au groupe de se cacher pour mieux préparer la contre-attaque. Un membre du quatuor devra s'éclipser par le balcon pour volet la couronne de Kamoshida, le trésor du château, tandis que les autres feront front commun. Par son « agilité de singe », Ryûji est tout désigné pour cette mission. Malgré les moqueries de ses compagnons, leur confiance le motive à accomplir cette tâche.

Ren, Morgana et Ann sortent de leur cachette pour affronter Shadow Kamoshida, pendant que Ryûji avance furtivement vers le professeur monstrueux. Le trio attaque leur ennemi avec l'aide de leurs personae mais il lui suffit d'ingurgiter un des met de sa coupe, symbole de ses élèves, pour regagner toute sa puissance et repasser à l'attaque. Le plan de Morgana est alors de briser cette coupe pour empêcher l'ennemi de récupérer. Son attaque n'y fait rien mais le tir de Ren, avec l'arme d’air-soft achetée plus tôt dans la journée, brise la relique. Ren s'étonne de l'efficacité du jouet mais Morgana lui explique que dans le monde cognitif, ce qu'on perçoit comme une vraie arme en devient une. Cela n'empêche pas Kamoshida de refaire feu avec ses services littéralement explosifs qui mettent à terre Ren, Morgana et Ann.


Ren rouvre les yeux dans la Velvet Room, face à Igor. Lui demandant s'il accepte son sort, le détenu répond avec détermination qu'il peut encore se battre. Le maître de ma prison lui offre un coup de main, procédant à la fusion d'Arsène et Pixie, ses deux personae, pour créer une nouvelle entité. En outre, Ren abandonne deux facettes du lui d'avant, pour une nouvelle personnalité. Avant fusion, Arsène confie à Ren qu'ils se reverront une fois le sort du jeune homme décidé. C'est sur cette union qu'Igor déclare la première étape de la réhabilitation de Ren terminée.

De nouveau conscient, Ren se relève et annule l'attaque de Kamoshida avec sa nouvelle persona. Morgana est choqué car en temps normal, aucun humain ne peut posséder deux entités. Ren attaque de nouveau le professeur qui en lâche son verre de vin, annihilant la Ann cognitive. Ryûji profite de la confusion pour dérober à l'ennemi sa couronne, et par conséquent son titre de roi.

Kamoshida au sol et désemparé, le quatuor lui assène en attaque en mêlée, avant que Ren l'achève d'une attaque finale avec sa persona.
Ayant repris forme normale, Shadow Kamoshida est démunis et plus pitoyable que jamais. Face à ses adversaires, il se défend pas la pression que mettait la société sur ses épaules. Pour Ann, ça n'excusera jamais le sort qu'il a infligé aux autres, et surtout à Shiho. Intimidant le professeur en attaquant volontairement à côté de lui pour l'intimider, Ann le somme de tout avouer dans le vrai monde, afin de répondre de ses crimes. Admettant sa défaite et se résignant, c'est prosterné que Shadow Kamoshida disparaît, partant rejoindre son alter-égo du vrai monde. La face pervertie du professeur ayant disparue, le château s'effondre, nos héros parvenant à fuir les lieux en vitesse.

Plusieurs jours ont passé quand le proviseur du lycée Shûjin convoque une assemblée pour prononcer un discours de solidarité à ses élèves. Kamoshida, lui, est absent depuis le jour de l'apparition de la carte de visite des Phantom Thieves. Ren et Ryûji redoutent avoir tué le prof dans leur action, quand le concerné fait irruption dans l'amphithéâtre. Kamoshida s'excuse de ses crimes, la maltraitante des élèves, le harcèlement sexuel à l'encontre des filles, la tentative de suicide de Shiho qui est de son ressort... Pour ses crimes, Kamoshida souhaite mourir tandis que la surveille l'attrape pour le sortir des lieux. Ann l’interrompt de vive voix car tous comme les élèves, fautifs d'avoir fermés les yeux qui qui vivront avec leurs remords, Kamoshida ne doit pas fuir. Le professeur est résigné, il se livrera à la police et admettra ses crimes. Les élèves sont choqués : tout ce que les Phantom Thieves ayant averti s'étant réalisé. De leur côté, Ren et Ryûji sont satisfaits de cette conclusion.

Le soir venu, sur son lit, Ren converse avec ses deux acolytes par messagerie. Tous trois sont rassurés que Kamoshida soit resté conscient, Morgana expliquant qu'un individu est correctement réformé quand sa Shadow rejoint son être initial. Ann annonce alors l'autre bonne nouvelle : Shiho est sortie du coma, et Ann a pu lui apprendre que Kamoshida s'est rendu et a avoué ses crimes. Morgana, de son côté, félicite Ren de ses prouesses. Parce qu'il est un véritable atout pour le groupe, même s'il reste un voleur novice, son nom de code est tout trouvé : Joker. Les paroles du chat n'étant que des miaulements pour le commun des mortels Sôjirô rapplique dans la chambre de Ren. Mais loin de réprimander son protégé, il se montre déçu de ne pas avoir pu choisir le nom du félin, aussi il propose de lui amener des restes pour le nourrir.
Petit flash-forward, des mois plus tard... Goro Akechi, le détective lycéen, est réuni devant ce qui semble être les Phantom Thieves, comportant bien plus de membres. Dans le café Leblanc, il avoue ce qui a attiré son attention en premier lieu : Ren, mais aussi le tableau d'une femme qui trône dans le café...

Trivia

  • La version définitive du premier opening est joué dans cet épisode pour la première fois, en ce qui concerne la diffusion télévisée.

 

  • Dans l'épisode, les outils fabriqués par Ren servent à ouvrir les portes du Palace, tandis qu'ils ne servent qu'à ouvrir les coffrets blindés dans le jeu.
     

  • La clef que dérobent les Phantom Thieves correspond à l'ultime énigme du palace de Kamoshida dans le jeu, où le joueur devait voler deux clefs à deux shadow pour stopper les pièges donnant accès aux pièces finales du donjon.
     

  • L'ending n'est pas joué à proprement parlé. La musique, Infinity, est joué sur fond des dernières images de l'épisode : le réveil de Shiho, le baptême de Joker, et la découverte de Sôjirô de Morgana.
     

  • La séquence finale de l'épisode, ciblant le tableau du café Leblanc, est un teasing évident de l'arc Madarame, le suivant dans l'intrigue.

Suivez-nous !

  • Facebook Classic
  • Twitter Classic
  • c-youtube
  • discord_logo1600
  • twitch1600

© 2020 Persona France  -   Tous droits réservés à Atlus
Toute reproduction des textes, même partielle, est interdite