Nouveaux visuels dévoilés pour Persona 5 the Animation

January 19, 2018

 

Suite à la diffusion du live dédié à l'intégrale blu-ray des séries Persona 4 the Animation et Persona 4 the Golden Animation sur la plateforme Nico Nico (un live au passage region locked, donc inaccessible en France), de nouveaux visuels de Persona 5 the Animation ont été dévoilés. Rien de surprenant puisqu'il était prévu que de nouveaux artworks soient montrés aujourd'hui, vendredi 19 décembre.

 

Les visuels dévoilés suivent la logique de la chronologie de l'entrée en scène des membres des Phantom Thieves. Après Ren Amamiya (le protagoniste) et Ryuji Sakamoto, c'est donc au tour de Morgana et Anne Takamaki d'entrer en scène. Morgana est représenté sous sa forme de chat dans le sac de classe de Ren, et Anne en pleine séance de shopping.


A noter que si la transcription Ann est utilisée dans la version occidentale du jeu, le site officiel P5A choisit l'appellation japonaise, Anne, dans le titre de ses fichiers sources.

 

 

En parallèle, la section personnages du site officiel est complété au rythme de la diffusion des artworks. Les character-designs de Morgana et Anne ont donc été révélés.

 

 

Si on suit la logique de la politique d'A-1 Pictures sur la communication autour de la série, d'autres artworks devraient prochainement être dévoilés pour mettre en avant Yusuke, Makoto, Futaba puis Haru, et éventuellement Akechi.

La diffusion de l'anime, elle, est prévue pour avril au Japon. En France, aucune plateforme de simulcast n'a encore annoncer s'occuper de la série. Notons toutefois qu'il est encore vien trop tôt pour que les éditeurs VOD français communiquent sur leurs programmes de printemps...

Source : P5A.jp

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives
Please reload

Rechercher par Tags

Suivez-nous !

  • Facebook Classic
  • Twitter Classic
  • c-youtube
  • discord_logo1600
  • twitch1600

© 2017 Persona France  -   Tous droits réservés à Atlus
Toute reproduction des textes, même partielle, est interdite