I Le Bateleur (The Magician)

La carte du bateleur est constituée d’un homme à l’air heureux devant une table. Ses vêtements sont principalement rouges, signifiant l’activité, la force. On remarque également qu’il possède une baguette dans la main gauche, liant le haut et le bas de la carte, le ciel et la terre.

Sur cette table, on trouve du matériel nécessaire à des tours de magie : dés et gobelet, lames, pièces.

Le chapeau du bateleur a une forme de huit à l’horizontal, symbole de l’infini.

La carte comme on peut la trouver dans persona 3 et 4 reprend des éléments du tarot de Rider Waite : on y voit le Magicien qui pointe le ciel avec sa baguette, et la terre avec son autre main. L’énergie de l’univers le traverse. Le symbole de l’infini est doublement visible, au-dessus de sa tête et sur sa ceinture, un serpent qui se mord la queue. C’est une carte emplie de force créatrice, qui fera tout pour rendre tangible ses rêves et désirs.

Le magicien chez Persona est représenté par ses yeux et ses mains, symboles de création. On retrouve également le symbole de l’infini, positionné au même endroit que sur la carte d’origine. On devine les quatre éléments : l’eau bleue, les ondulations de l’air, les flammes du feu et les feuilles de la terre.

Numérologie

L’arcane du Bateleur porte le chiffre "1". Il est le chiffre du commencement, de la création, mais aussi par extension de la jeunesse. L’association avec le symbole de l’infini de la carte montre le renouvellement perpétuel, le potentiel du magicien.

Le 1 est impair, c’est donc chiffre masculin. De fait, le magicien est un homme.

Enfin, le 1 est unité. Il peut montrer la perfection, comme l’isolement. Attention donc à l’égoïsme, l’égocentrisme.

Signification

Lame droite :

Cette carte symbolise le début d’un parcours, et donc la pleine potentialité d’une personne. C’est une carte de pouvoir, de création. Elle peut également montrer une personne motivée, qui a confiance en elle, avec beaucoup de talent à exploiter.
 

Lame renversée :

Si la carte est renversée, le parcours accompli sera parsemé d’échecs, ou sera abandonné avant son terme. Le bateleur est impulsif, immature, égoïste. Il faudra réfléchir avant d’agir, sinon rien ne sera possible.

L'arcane dans Persona

Dans les jeux Persona, l’arcane du bateleur est possédée par un homme, qui sera le premier à engager un social link avec le protagoniste (ce qu’il fera de lui-même).

Persona 3/fes : Kenji Tomochika

Tomochika se traduit par « ami » en japonais. Le personnage sera le premier ami que vous vous ferez dans le jeu, véritable « commencement » dans votre quête des social links.

Dans son histoire, il cherchera à conquérir le cœur d’une de ses professeurs, car il dit aimer les femmes plus âgées. Mais sa propre immaturité ne lui fera pas se rendre compte de son aveuglement face à la situation, la jeune femme ne se préoccupant pas du lycéen et préparant son propre mariage.

Persona 3 portable : Junpei Iori

Junpei est dépeint lors de la majorité du jeu comme quelqu’un d’immature, pervers et gaffeur. Assez naïf de nature, il voit le fait de rejoindre le SEES comme un moyen de gagner en popularité auprès des filles.

Pendant une bonne partie du jeu, Junpei sera jaloux du protagoniste. Il estimera mériter d’avantage la place de leader du groupe, et ira même se vanter auprès de Chidori de l’être.

Lors des évènements tragiques qui lui feront perdre sa bien-aimée, il réalisera à quel point la vie est fragile, et qu’il doit se prendre en main pour se révéler.

Persona 4 : Yosuke Hanamura

Yosuke est un lycéen arrivé peu avant le protagoniste à Inaba pour suivre son père, manager à Junes. Il va sympathiser tout de suite avec Yu, étant tous les deux les petits nouveaux de la ville.

Lorsqu’il se retrouve dans le monde de la télé, il se retrouve confronté à son shadow. On apprend que pour lui, trouver le meurtrier n’est qu’un moyen de tromper l’ennui que lui inspire la vie à la campagne. Il se révèle orgueilleux, persuadé d’être supérieur à tous ces habitants de campagne.

Persona 5 : Morgana

Morgana présente, comme la plupart des représentants du Bateleur, de nombreuses caractéristiques de l’arcane en position renversée. C’est un chat arrogant et très condescendant, qui n’apprend aux phantom thieves le fonctionnement des palaces que dans le but de retrouver sa forme humaine. Il passera d’ailleurs la majeure partie du jeu à rabaisser particulièrement Ryuji, qu’il estime stupide.

Comme dit plus tôt, c’est lui qui est à l’origine du groupe des voleurs. Il est également le premier à reconnaître le talent, le potentiel du protagoniste. Il n’est pas celui qui réalise le parcours initiatique, mais il est celui qui le provoque.

Suivez-nous !

  • Facebook Classic
  • Twitter Classic
  • c-youtube
  • discord_logo1600
  • twitch1600

© 2020 Persona France  -   Tous droits réservés à Atlus
Toute reproduction des textes, même partielle, est interdite