IIII L'Empereur (The Emperor)

La carte de l’empereur nous montre un homme d’âge mûr de profil, assis sur son trône. Il est habillé des mêmes couleurs que sa femme l’impératrice, à savoir le jaune, le bleu, le vert et le rouge, mais dans des proportions plus équitables. Les quatre éléments air, eau, terre et feu, sont maîtrisés par l’empereur. Il porte lui aussi une couronne qui montre sa connexion avec les instances suprêmes mais aussi le divin.

L’empereur est entièrement tourné vers sa femme, l’impératrice. Tous deux règnent fermement mais avec justesse sur leur royaume.

Il possède également un sceptre, symbole de son pouvoir et de son autorité, et le bouclier avec un aigle est posé à ses pieds. L’aigle, figure sacrée, est connu pour être le seul oiseau capable de fixer le soleil sans être aveuglé. Le fait que le bouclier soit à ses pieds indique qu’il ne craint pas de se faire attaquer, il est conscient de son autorité et de sa capacité de gouverner.

La carte de l’empereur dans Persona 3 et 4 est plus inspirée du tarot de Rider Waite. Dans celui-ci, l’empereur est présenté de face, son trône formant un carré, synonyme de stabilité. La forme de son sceptre rappelle le symbole de la vie chez les Egyptiens.

 

Dans son autre main il tient un globe qui symbolise le monde sur lequel il règne. La carte stylisée du jeu nous montre un empereur de face, les rectangles violets faisant office de trône. De part et d’autre de la carte sont repris le sceptre et l’orbe.

Numérologie

L’empereur est la quatrième arcane du tarot. Le 4 est très présent sur la carte (4 côtés du trône, 4 éléments, 4 couleurs, la croix de son sceptre…). C’est un nombre de stabilité et de solidité, d’autorité et de pouvoir. Là où le 3 de l’impératrice montrait une puissance intellectuelle, le 4 de l’empereur montre une puissance matérielle, un sens pratique, une réussite dans les affaires.

Signification

Lame droite :

La carte de l’empereur est symbole d’autorité, mais dans la bienveillance. Il est sûr de lui et de ses décisions. L’empereur est un mari, un père, un frère, un protecteur. Il n’est pourtant pas solitaire et sait s’adresser aux autres pour y trouver du soutien (il est, après tout, tourné vers son impératrice).

C’est une personne respectueuse de la Loi, désireuse de définir des règles et de s’y tenir. D’un naturel cartésien il se concentre sur les choses concrètes et comment il peut agir dessus.

Côté matériel, l’empereur réussi financièrement et professionnellement. Il peut montrer un gain d’argent soudain ou une promotion, ou alors quelqu’un qui sait parfaitement gérer ses finances.

Lame renversée :

Lorsque l’Empereur est tiré à l’envers, il abuse de ses qualités d’autorité et de pouvoir. Il peut alors être dominant et surtout intolérant. Dans ces cas, il n’acceptera plus d’écouter les autres et cherchera à imposer son point de vue.

La carte pourra alors représenter une personne souffrant de manque de sécurité intérieur ou de manque de force et qui cherche à combler ce manque par un excès externe.

L'arcane dans Persona

Dans les jeux Persona, l’empereur sera un homme d’apparence sûr de lui, avec un fort caractère. Si l’empereur est un membre de l’équipe, il sera tourné vers les attaques physiques.

Persona 3/fes/Portable: Hidetoshi Odagiri

Hidetoshi est élève du lycée Gekkoukan et gérant du comité disciplinaire au conseil des étudiants. C’est un jeune homme très attaché au règlement intérieur de l’établissement qui cherchera à jouer de son sens de la discipline afin d’obtenir une recommandation de la part des enseignants pour intégrer par la suite une grande école.

Dans le cadre de ses fonctions, il devra enquêter afin de trouver le nom d’élèves qui fument dans les toilettes de l’école. Alors que ses professeurs lui demandent d’accuser le protagoniste, il refusera de sacrifier son ami sans preuves et en qui il a confiance.

En fin de jeu, il confiera vouloir devenir lui-même enseignant, afin d’éduquer les jeunes pour que plus jamais ne se reproduise un mouvement comme celui des adorateurs de Nyx.

Persona 4 : Kanji Tatsumi

Kanji est un élève de première année au lycée Yasogami et membre de l’équipe d’investigation. Il est d’abord présenté comme un jeune homme bagarreur, qui n’hésite pas à s’en prendre à des gangs entiers. On apprend par la suite qu’il est tourmenté par une grande question : qu’est-ce qu’être un homme ?

En effet, étant élevé par sa mère seule, il n’a aucun modèle masculin dans sa famille proche. De ce fait il tend à forcer le trait de la masculinité abusive, pensant qu’être un homme veut obligatoirement dire être grand, fort et macho. Cela s’est avéré lourd à porter pour lui car cette vision entre en contradiction avec sa passion pour la couture et les objets mignons.

Par la suite, il apprendra à vivre en acceptant toutes ses facettes car il a trouvé sa propre réponse à sa question : être un homme, c’est tout faire pour protéger les personnes auxquelles il tient, ce qui n’est en rien incompatible avec ses hobbies.

Persona 5 : Yusuke Kitagawa

Yusuke est un élève de deuxième année au lycée Kosei et membre des Voleurs Fantômes. Personnage excentrique par excellence, il est sûr de lui et de son art qu’il place en priorité absolue dans sa vie.

Lors de son confident, il fera longtemps preuve d’arrogance face à ceux qui jugeront son art, un trait caractéristique de l’arcane en position renversée. Il refusera de croire qu’il a encore beaucoup de choses à apprendre en peinture. C’est pour cela que dans le but de le faire progresser, le directeur de la fondation pour l’art cherchera à le piquer dans sa fierté. Ce n’est qu’une fois qu’il aura appris à faire preuve d’humilité qu’il réussira à réinjecter de l’émotion dans ses peintures.

Suivez-nous !

  • Facebook Classic
  • Twitter Classic
  • c-youtube
  • discord_logo1600
  • twitch1600

© 2020 Persona France  -   Tous droits réservés à Atlus
Toute reproduction des textes, même partielle, est interdite